Races de chiens – Le Husky sibérien

On va parler aujourd’hui d’un chien particulièrement emblématique qui ne laisse pas grand monde indifférent : le Husky sibérien.

Cette race est bien connue par son habileté sa résistance au froid et son endurance de chien de traineaux.

Les huskys sont très facilement reconnaissables, car ils ressemblent à des loups. Mais ce loup mignon aux poils doux, saura également en étonner plus d’un par sa remarquable intelligence.

Mais d’où vient le husky sibérien? Quelles sont ses particularités ? Que peut-on dire de son caractère et comment bien prendre soin de ce chien ? On vous dit tout !

Histoire et caractéristiques du Husky sibérien

Une des caractéristiques du Husky… une vidéo marrante d’un Husky qui parle (En Américain, mais on le comprends quand même)

Pour retrouver l’origine de la race du Husky de Sibérie, il faut remonter très loin dans le temps. On retrace l’histoire de ce chien jusqu’en Sibérie, ou il était autrefois employé comme chien de traineaux par les tribus autochtones. Ces chiens étaient déjà à l’époque remarqués pour leur endurance. 

Mais si de nos jours, il est encore possible de voir des huskys attelés et tirant des traineaux dans les compétitions ou les attractions touristiques, on trouve plus généralement ces chiens dans les foyers ou ils font office de chien de compagnie ou encore dans les concours de beauté canines (ou ses beaux yeux rencontrent un franc succès !).

Le Husky sibérien fait en effet partie des races de chiens qui ne laisse pas grand monde indifférent. Immédiatement reconnaissable grâce à ses petits airs de loup, le husky offre une silhouette musclée et légère, une taille moyenne et une carrure équilibrée. Il mesure en moyenne 55 cm pour un poids compris entre 20 et 30 kg. Le chiot husky est absolument adorable, et on ne peut s’empêcher de craquer lorsqu’on en voit un.

Le husky est un chien qui à le poil mi-long et particulièrement fournis en sous-poils (ce qui lui permet de résister aux basses températures). Il ne faut surtout pas le raser (quelle drôle d’idée)

Sa robe, qui rappelle également la plupart du temps celle du loup peut être blanche à noire en passant par toutes les teintes de gris, bruns ou sable. Sa tête arbore par ailleurs souvent un masque plus clair Le museau du husky de Sibérie est un peu allongé et ses oreilles grandes et dressée sur le haut de la tête.

Mais ce qui fait la grande part du charme de ce chien, c’est sans doute ses grands yeux en amande, souvent cernés de noir et qui peuvent être d’un joli bleu. Les huskys ont parfois des yeux vairons.

Caractère du Husky sibérien

S’il peut tenir du loup dans son apparence, le husky sibérien n’en est pas pour autant un animal sauvage. Il a très bon caractère. Pas agressif pour un sou, il est très proche des humains. C’est une race sociable avec les autres animaux de compagnie de la maison.

Les huskies sont des chiens plein de vie et énergiques qui nécessitent beaucoup d’exercice. Ils sont très bons avec les enfants et sont d’excellents compagnons pour les personnes qui passent beaucoup de temps à l’extérieur. Le minimum est de posséder une maison avec jardin. Si vous n’avez pas de jardin il faudra faire de longues ballades avec lui.
Le caractère des Huskies est souvent décrit comme « courageux, amical, doux, intelligent, extraverti et parfois hyperactif».

Un peu comme le Labrador, le husky sibérien peut être très doux et obéissant aussi, mais à la seule condition d’être correctement dressé. C’est là ou l’histoire se corse. En effet, le Husky n’est pas un chien de race très facile à éduquer.

L’éducation doit être entreprit tôt , quand il est encore un chiot, et être particulièrement rigoureuse. Son énergie débordante mais aussi son caractère très joueur peut faire de lui un chien assez retord et parfois difficile à contrôler.
Une fois le chiot bien éduqué, il peut cependant être un compagnon remarquable, qui appréciera par-dessus tout accompagner son maitre partout où il ira.

Est-ce que le husky est dangereux ?

C’est vrai qu’avec sa ressemblance avec un loup, on peut se poser la question. Mais non!! Le Husky, qui est une race existante depuis l’époque des Vikings, n’est pas connu pour être un chien dangereux. C’est une race amicale et loyale qui peut être très protectrice envers sa famille et qui s’entend bien avec tout le monde.

Cependant, dans certains cas, des huskies, comme tous les chiens, ont mordu leurs propriétaires ou d’autres personnes de leur entourage. Il est donc important de se rappeler de toujours surveiller tout chien, y compris un husky, en présence d’enfants et d’autres animaux.

Comment faire face à un Husky agressif ?

Un husky peut essayer de vous intimider parce qu’il veut votre attention ou il peut se sentir menacé ou effrayé pour une raison quelconque. Devant ce type de comportement, essayez de parler doucement et d’une manière apaisante, mais ne montrez jamais de peur et ne cédez jamais à leurs demandes d’attention.

L’’une des choses les plus importantes à retenir est de ne pas montrer de peur. Si vous avez peur, le chien le sentira et l’utilisera comme un signe de faiblesse. La clé est d’avoir une attitude confiante et de la soutenir avec autorité.

beau malamute majestueux dans la neige
Malamute

Existe-t-il plusieurs races de husky ?

Effectivement, il existe 4 types de Husky. Ces races sont issues de croisements avec d’autres chiens. Chaque type a développé ses propres caractéristiques.

  • Le husky sibérien, le plus connu,
  • Le husky d’Alaska, qui est un croisement entre un husky sibérien et des chiens nord-américain. L’Alaskian husky d’Alaska a été créé pour augmenter les qualités et la résistance du initiale du Husky sibérien pour le traineau. C’est d’ailleurs un chien utilisé dans les courses de traineau au niveau mondial.
  • Le malamute qui est un husky de grande taille originaire également de l’Alaska avec une queue aux poils très fournis. Il est plus carré et plus puissant que le Husky. Malgré son aspect robuste, c’est un merveilleux compagnon.
  • Et enfin le husky nain, le Pomsky, issu d’un croisement entre un spitz nain et un husky sibérien, ce qui donne un chien de petite taille de moins de 10 kg. C’est une race apparue récemment issue d’un croisement entre une femelle husky et un mâle spitz nain (loulou de Poméranie – autre nom du spitz)

Est-ce que le Husky de Sibérie aboie ?

Bien sûr, comme l’aboiement est le moyen par lequel chaque race de chiens communique avec vous et entre eux, vous ne devez jamais essayer de faire taire complètement votre chien.

Mais, la bonne nouvelle est que le husky sibérien n’est pas un chien qui aboie beaucoup. Il préfère hurler ou gazouiller.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il peut ne pas se lasser d’entendre sa propre voix !! Par contre ça ne sera pas votre cas ni celui de vos voisins…

Dès son jeune âge, l’éducation du husky doit être faite pour lui apprendre à ne pas hurler ou aboyer quand il n’a pas de bonne raison de le faire. Si vous commencez lorsqu’il est chiot, ce sera plus facile.

Un Collier anti aboiement pour Husky pourra être un accessoire utile pour parfaire son éducation et lui faire comprendre votre point de vue.

Voir le collier que nous conseillons pour le Husky

Est-ce que le Husky sibérien est un bon chien de garde ?

On ne peut pas dire que les huskys soient des chiens de garde. Comme ils préfèrent ne pas aboyer, ils ne sont pas exactement les meilleurs chiens de garde pour la maison et le jardin. Malheureusement, étant donné leur personnalité, ils sont beaucoup plus susceptibles de se lier d’amitié avec un intrus que d’aboyer et de l’effrayer.

Si vous voulez un chien pour garder la maison et vos enfants, mieux vaut choisir un autre chien comme le berger allemand ou le Malinois.

Le dressage du Husky de Sibérie

L’éducation des huskys de Sibérie peu ne pas être facile car ce sont des chiens indépendants et parfois têtus. Ils nécessitent une formation d’obéissance.

Utilisez le renforcement positif, avec des friandises et des compliments pour qu’il s’intéresse à vous et vous obéisse.
Fixez rapidement des limites et des règles que le Husky devra suivre.Pour que votre Husky ne s’ennuie pas, il est important non seulement de le nourrir mais aussi de lui donner des jouets ou des activités.

N’oubliez pas que cette race a besoin de beaucoup d’exercice, alors assurez-vous que votre chien dispose de suffisamment d’espace pour courir.

Les huskies creusent souvent dans les ordures, alors gardez toutes les poubelles fermées et ramassez les restes de nourriture qu’ils trouvent sur le sol – tout comme avec un chiot, les choses sentent bon mais elles rendront votre chien malade si elles sont consommées.

beau petit chio husky allongé sur l'herbe
Je suis craquant, non??

Le Husky, chien de traineau ?

Le husky est connu pour ses capacités et ses performances comme chien de traineaux. Il adore tracter et de nombreux mushers ont des attelages de huskies pour leurs entrainements et les compétitions. Néanmoins , la plupart des personnes qui possèdent des huskies ne vivent pas à la montagne ou dans le grand nord. Il est alors un simple animal de compagnie.

Mais le husky est un chien qui a besoin de faire de l’exercice. Savez vous vous que vous pouvez faire du “traineau” tout en vivant en ville à la campagne. Des sports canins, comme la cani trottinette, par exemple, vous permettent de satisfaire les besoins d’exercice et tractage. De plus c’est un sport facilement accessible qui ne nécessite pas un niveau exceptionnel lorsque vous le pratiquez en tant que loisir. Vous pourrez vivre une relation exceptionnelle et une grande complicité avec votre husky.

Un husky peut-il vivre en appartement ?

Vous avez compris que le husky sibérien est un chien qui aime vivre en meute et qui aime l’exercice. Donc s’il reste en permanence avec une personne à la maison, et que vous lui consacrez au minimum une heure par jour, (2 heures c’est mieux) pour le balader et le distraire, c’est possible. Il sera à la limite encore plus heureux que si il était seul dans un jardin. Par contre, si vous travaillez en journée et que vous laissez votre husky seul, ça ne vas pas être possible. Votre mobilier et vos voisins ne le supporteront pas longtemps.

Le husky sibérien est-il fugueur ?

Et oui malheureusement… Comme nous l’avons vu, le Husky de Sibérie peut être une race difficile à dresser en raison de sa nature indépendante. Et à cause de son instinct naturel de se balader, il peut être difficile de l’empêcher de s’enfuir de chez lui. Dès qu’il s’ennuie, il va avoir tendance à fuguer. En effet c’est un chien qui à l’ origine aime la vie en meute et parcourir des kilomètres.

Un husky sibérien est un excellent chien de famille qui aime jouer avec les enfants et les autres animaux de la famille. Ils se débrouillent bien avec les personnes qui ont du temps pour eux et comprennent leur tempérament, mais on ne devrait jamais leur faire confiance sans laisse en dehors d’une zone clôturée. Même avec une clôture ou un système anti fugue, il est parfois difficile de le retenir.

Voir le collier anti-fugue que nous conseillons pour le Husky

Retrouver son husky

Comme le husky a tendance à être un chien fugueur, il y a de fortes chances qu’il joue la fille de l’air un de ces jours et qu’il parte dans la nature à la recherche d’une meute imaginaire. Tout d’abord, votre Husky doit être identifiable, c’est la loi.

Le mieux est de le faire pucer afin de pouvoir l’identifier rapidement s’il se perd. Cette intervention se fait chez le vétérinaire lorsque votre chiot se fait vacciner.

Une précaution supplémentaire consiste à l’équiper d’un collier GPS de façon à pouvoir le localiser rapidement. Vous pourrez ainsi connaitre sa position en temps réel et le suivre avec votre smartphone.

Voir le collier GPS que nous conseillons pour le Husky

Le husky sibérien perd t’il ses poils ?

Comme beaucoup de chiens taillés pour le grand froid, le husky est doté d’une fourrure dense avec un sous poil abondant. Au court de l’année, son pelage muera par deux fois. Pendant ces phases, les pertes de poils seront importantes et il est important de brosser le chien tous les jours afin d’entretenir son pelage mais aussi sa peau.

En dehors de ces périodes, le brossage du pelage doit se faire au moins une fois par semaine. Préparez-vous quand même à passer l’aspirateur relativement souvent car le poil va voler….

Beau husky blanc et gris allongé
Non, je ne perds pas mes poils….

Quelques infos pratiques pour qui voudrait faire l’acquisition d’un chien Husky sibérien.

Quel est le prix d’un Husky sibérien?

Le prix d’un chiot Husky peut varier de 500€ à 1500€ en fonction du sexe de l’animal. Sa conformité aux standards de la race et du pédigrée de ses parents est aussi un facteur important. Il faut veiller à demander à l’éleveur des preuves de sa lignée afin d’éviter les maladies génétiques

Les soins particuliers

Comme on l’à déjà indiqué plus haut, le Husky est un animal qui peut montrer des tendances à l’hyperactivité. Son énergie débordante aura besoin d’être canalisée. Pour cela, pas besoin de faire de traineau, mais il faudra permettre au chien de sortir plusieurs fois par jour et lui faire faire de l’exercice. Le husky n’est pas vraiment un chien à recommander pour quelqu’un vivant en appartement. Il a besoin de beaucoup d’espace et il est nécessaire pour lui de pouvoir courir de temps en temps.

L’alimentation

Et pour ce qui est de la nourriture alors ? Avec un chien super énergique comme l’est le Husky, on pourrait s’entendre à des besoins nutritionnels particulièrement conséquents. Et bien, il n’en est rien. Au contraire, le husky est bien connu pour son endurance et sa faculté à être plutôt énergiquement économe.

Il consomme moins de nourriture que la plupart des chiens de même taille (c’est d’ailleurs sans doute une des qualités requises pour être un bon chien de traineaux !). Mais le fait qu’il ne mange pas beaucoup n’implique pas pour autant qu’il ne soit pas difficile. Le Husky réclame en effet un régime particulier, il est donc préférable de le nourrir avec des croquettes ou pâtés spécialement conçues pour ce type de chiens.

La toilette

Pour ce qui est de la toilette, rassurez-vous : le Husky est un chien plutôt propre qui se charge de se laver tout seul. Il est presque “autonettoyant” et n’a pas de forte odeur. Il est toutefois de mise de contrôler régulièrement l’état de ses oreilles et de ses griffes (qui auront parfois besoin d’être raccourcies !).

Les maladies

Correctement nourri et s’il se dépense régulièrement, le husky est particulièrement résistant et ne rencontrera pas de problème de santé spécifiques. En vieillissant, il peut toutefois être sujet à des troubles oculaires comme la cataracte ou l’atrophie rétinienne.

Par ailleurs, comme tout animal, il peut attraper diverses maladies. Il est donc important de le faire vacciner pour le maintenir en bonne santé.

Sa durée de vie est généralement comprise entre 12 et 14 ans

Quels sont les avantages et les inconvénients de posséder un Husky ?

Les avantages de posséder un Husky comme animal de compagnie sont les suivants :

  • ce sont des animaux de meute (ce qui signifie qu’ils aiment être entourés d’autres chiens et d’autres personnes),
  • Ils sont amicaux et intelligents.
  • Ce sont des chiens propres
  • Ils sont beau….
  • Ils ont une bonne santé

Les inconvénients de posséder un Husky comme animal de compagnie sont les suivants :

  • Ils nécessitent beaucoup d’exercice et certaines personnes les trouvent trop énergiques et hyperactifs.
  • Il perdent quand même beaucoup leurs poils
  • Ils ont tendance à fuguer

Liste de contrôle pour les nouveaux propriétaires de chiens sibériens

Voici quelques points à retenir si vous venez d’acquérir un nouveau chien sibérien.

Les huskys ont un odorat plus de 100 000 fois plus puissant que celui des humains. Comme la plupart des chiens adorent sentir de nouvelles choses. Préparez-vous donc à ce que votre nouveau chien renifle tout et n’importe quoi.

Donnez des jouets à votre chien. Il adore mâcher des choses comme des plantes, des bâtons et des pierres (et d’autres objets). Ils ont besoin de stimulation mentale ainsi que d’exercice physique tous les jours.

Faites attention au poids de votre chien ;

Équipez votre votre chien avec une laisse lorsque vous sortez, sauf si vous l’avez déjà dressé et qu’il répond au rappel. Sinon, équipez le d’un collier de dressage ou d’un collier GPS.

Les huskys célèbres, Balto et Togo

Balto et Togo sont 2 célèbres Huskies sibériens, connus aux États-Unis depuis presque 100 ans. Une histoire comme on les aime bien… Voici un résumé (source ; américan kennel club)

En Alaska, au cours de l’hiver 1925, une épidémie de diphtérie faisait des ravages dans une région isolée par le blizzard. Le seul moyen de transport possible était les traineaux pour aller chercher un remède. Ces deux chiens se sont particulièrement distingués en parcourant de grandes distances à des vitesses incroyables en tirant leur traineau avec leur meute, ont réussi à ramener le remède et ont permis de sauver la vie de milliers de personnes.

Balto a même une statue à Central Park, à New York

La preuve que le Husky est intelligent (Humour)

Deux propriétaires de chien discutent et veulent à tout prix prouver que leur chien est le plus intelligent.
Le premier dit : Mon chien tellement intelligent, que le matin, il guette le facteur, et il me ramène mon courrier et me fait un café.
Je sais, dit le second, mon Husky me l’a dit….

En conclusion

Voilà, vous en savez un peu plus sur le Husky sibérien. C’est un chien merveilleux beau et attachant mais qui nécessite qu’on s’occupe bien de lui. Ce n’est pas un petit toutou tranquille. Vous savez maintenant si son profil correspond à votre mode de vie et à vos attentes.

Nos autres articles

Panier pour chien : comment choisir ?

Avoir un chien est une source de bonheur incomparable, mais pour que votre meilleur ami poilu vous apporte le bien-être dont vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'offre du moment

Nos Comparatifs