Chiens de catégorie 1, 2, 3 : Comment ça marche ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter

Vous avez peut-être déjà entendu parler de « chien de catégorie 1 » ou de « chien de catégorie 2 » en vous demandant ce que, concrètement, ça voulait dire et à quoi ça servait.

Pour satisfaire la curiosité de ceux d’entre vous qui se posent la question, on à décidé d’essayer d’éclaircir tout ça. Aujourd’hui on va donc parler catégories de chiens et conditions légales.

A quoi servent les catégories de chiens ?

L’espèce canine est extrêmement prolifique. A titre d’indication, la Fédération cynologique internationale reconnait pas moins de 342 différentes races de chien. Et on ne parle là seulement des races actuellement reconnues ! 

En tant que fans inconsidérés des toutous, vous n’êtes pas sans savoir que chaque chien à son tempérament bien à lui. Il est vrai aussi que certains traits de caractères se retrouvent nettement chez ces animaux en fonction de la race à laquelle ils appartiennent. Il y a des chiens réputés pour leurs naturel calme ou énergique, ceux qui font de bons chiens d’aveugles ou de bons chiens de chasse.

Aussi, on a estimé que certains chiens, par leur caractéristiques morphologiques et/ou leurs tendances comportementales, représentaient un risque accru pour la société. On a donc convenu de classer les différents chiens dans des catégories distinctes afin de pouvoir disposer de moyens de contrôles et déployer des méthodes préventives pour protéger les gens de ce danger potentiel.

Ainsi, les propriétaires de certains types de chien auront certains devoirs et devront parfois soumettre leurs animaux à certaines évaluations ou soins particuliers.

Les 3 catégories de chien

Faisons un petit zoom sur les différentes catégories afin comprendre mieux ce qu’elles contiennent et ce que ça implique pour les propriétaires des chiens concernés.

  1. Les chiens de catégorie 1

On classe dans cette première catégorie les chiens dit « d’attaque ». Il s’agit de chiens à forte musculature et potentiellement dangereux. La catégorie 1 ne recouvre pas les chiens de races mais seulement issus de croisement et dont la morphologie les rapproche d’une des 3 races qui suivent :

  • Le Mastiff
  • Le Staffordshire terrier / American Staffordshire terrier (Pitbulls)
  • Le Tosa

Les propriétaires de tels animaux sont soumis à certaines obligations et interdictions :

  • Obligation de stérilisation(avec certificat à l’appui)
  • Muselière et laisse obligatoires sur la voie publique
  • Interdiction de prendre les transports en commun, d’accéder aux lieux publics avec le chien
  • Vente/don/importation/introduction interdits sur le territoire français
  • Permis de détention obligatoire
  • Les chiens de catégorie 2

On regroupe dans la catégorie 2 les chiens dit « de garde et de défense ». Plus précisément :

  • De race Staffordshire terrier / American Staffordshire terrier (Pitbulls)
  • De race Tosa
  • De race Rottweiler (+ les non racés ni répertoriés mais qui s’en approchent)

Les propriétaires de ces animaux ne sont pas autorisés à la promener sur la voie publique ou dans les lieux publics sans laisse et sans muselière.

Trouver une assurance pour son chien de 2ᵉ catégorie

Vous venez de le lire les conditions de détentions sont bien particulières pour les chiens de 1er et 2ᵉ catégorie. En plus de quoi, le code civil oblige les maîtres d’animaux domestiques à en conserver le contrôle à tout moment. Vous êtes donc responsable de votre chien s’il crée des dégâts. Beaucoup de personnes pensent qu’ils sont couverts pour les dégâts que peuvent causer les chiens grâce à leur assurance habitation. C’est en partie inexacte, car seuls les chiens de catégorie 3 le sont. Pour les chiens de seconde catégorie, un coût supplémentaire est parfois nécessaire et par la même, une modification de votre contrat d’assurance. En fonction de votre compagnie d’assurance, il faut parfois ajouter un supplément de plus de 5 euros par mois. Si vous avez ce type de chien, il est peut-être bon de se plonger dans votre contrat pour le vérifier. Si ce n’est pas le cas, vous devez alors chercher une nouvelle assurance habitation qui prendra en charge la catégorie de votre chien. Inutile de perdre du temps à chercher uniquement une assurance pour votre chien, elles sont forcement liées à une assurance habitation. Pour vous donner un ordre d’idée, sachez que sur le site www.assurance-chien-2eme-categorie.com, le prix débute à seulement 12 euros par mois (maison+chien).

  • Les chiens de catégorie 3

C’est simple, il s’agit de tous les autres. Puisqu’ils ne représentent pas a priori de danger, aucune restriction particulière ne s’applique.

Chiens de 1ère et 2ème catégorie : conditions de détention

Outre le fait d’être soumis aux restrictions que l’on vient d’évoquer, les individus voulant posséder un chien de catégorie 1 ou 2 devront eux-mêmes remplir certaines conditions.

  • Ils devront être majeurs et indépendant (pas de tutelle).
  • Ne devront pas avoir été condamnés pour crime ou délit.
  • Ne devront pas s’être déjà vue retiré la garde d’un chien à cause du danger qu’il représente.
  • Ils devront avoir obtenu un permis de détention pour l’animal.

Précisons un peu ce dernier point. Pour obtenir un permit de détention de chien de catégorie 1 et 2, plusieurs conditions devront être remplies :

  • Le chien devra être pucé
  • Le chien devra être stérilisé (pour les chiens de 1ère catégorie)
  • Il devra être couvert par une assurance responsabilité civile
  • Il devra être vacciné annuellement contre la Rage
  • Il devra être soumis à une évaluation comportementale
  • Le propriétaire devra disposer d’une attestation d’aptitude obtenue auprès d’un formateur agréé

Voilà, c’est tout pour notre petit zoom sur les catégories de chien ! On espère que votre curiosité aura été satisfaite !

Nos autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *