Chien sourd, comment l’éduquer et communiquer avec lui ?

La surdité est un handicap qui frappe les animaux comme les humains. Si vous êtes propriétaire ou si vous envisagez d’adopter d’un chien sourd, sachez qu’il est tout à fait possible de communiquer avec lui et de pouvoir l’éduquer convenablement afin qu’il ait une vie heureuse auprès de son maître.

Le rapport entre le chien et sa famille d’accueil sera juste différent. Qu’il soit sourd de naissance, suite à une maladie ou à cause de la vieillesse, il est toujours possible de s’adapter au mieux et de trouver des solutions.

Les chiens sourds ne sont pas forcément plus difficiles à vivre que les autres. Il suffit d’utiliser certaines techniques de communication et d’éducation que nous allons essayer de vous décrire dans cet article.

Comment éduquer un chien sourd ?

Vous devrez dans un premier temps lui enseigner les ordres de base, tout comme vous le feriez avec un chien qui entend. L’apprentissage est différent, mais ce n’est pas forcément plus difficile. Un chien sourd peut vous comprendre et vous obéir facilement, qu’il soit né avec sa surdité ou qu’il ait perdu l’ouïe à cause d’une maladie ou de la vieillesse.

Comme votre chien ne vous entends pas, c’est sa vue qui va prendre le relais. Votre langage corporel devient donc extrêmement important. Vous devrez échanger par signe avec lui. Votre posture, vos mains, vos yeux seront vos moyens de communication, et le dressage sera possible.

La seule condition, c’est que votre chien vous voie…

La première chose à faire est donc de réussir à attirer son attention et à se concentrer sur vous. Commencez par récompenser votre chien avec une caresse ou une friandise à chaque fois qu’il vous regarde volontairement. Il va ainsi rapidement comprendre qu’il a tout intérêt à vous regarder.

Il est nécessaire de lui apprendre un geste qui veut dire “regarde-moi”.

Vous ne pouvez pas l’appeler, donc s’il est à portée de main, vous pouvez le toucher à un endroit du corps. S’il est loin de vous, vous pouvez utiliser un collier à vibrations pour faciliter son éducation. A chaque fois donnez-lui sa récompense. Ainsi, il va rapidement associer le signal à la récompense et se tournera vers vous automatiquement dès qu’il recevra la stimulation.

Voici une vidéo très intéressante:

Éducation de Luna, une chienne Bull Terrier sourde

Comment savoir si votre chien est sourd ?

La perte d’audition, voir la surdité chez le chien est relativement fréquente. Selon des études américaines, entre 5% et 10% des chiens seraient atteints de ce handicap. Et le pourcentage peut atteindre 20% pour certaines races. (Voir notre prochain chapitre).

C’est parfois compliqué à détecter, mais certains symptômes ne trompent pas. Au moindre doute, il faudra qu’un vétérinaire examine votre chien pour confirmer le problème.

Voici quelques signes annonceurs d’une perte d’audition:

Votre animal a changé de comportement, il …

  • ignore vos ordres et semble vous désobéir
  • sursaute si vous le touchez quand il ne vous a pas vu
  • aboie beaucoup plus que d’habitude
  • n’interagit plus avec la famille et les bruits ambiants
  • est moins actif et dort beaucoup plus que d’habitude.
  • a tendance à incliner la tête quand vous lui parlez.

Chez un chiot, c’est un peu plus difficile de se rendre compte car il n’est pas mature et peut tout simplement être très indiscipliné et difficile à éduquer. Lorsque le chien n’est sourd que d’une oreille le diagnostic est encore plus dur à faire.

En cas de doute, il vaut mieux effectuer une consultation vétérinaire qui pourra confirmer et trouver la cause de ce qui a rendu votre chien sourd. (Examen spécifique ou IRM)

Test à faire pour repérer une surdité

Vous pouvez faire quelques tests simples:

Lorsque votre chien ne vous voie pas, faites des bruits aigus avec un sifflet, un jouet ou un objet métallique. Rapprochez-vous de lui sans qu’il vous voie. Si votre animal de compagnie ne tourne pas l’oreille vers vous, c’est un signe de perte de ses capacités auditives.

Essayez alors taper sur le sol afin de le faire vibrer. S’il réagit, c’est bien une confirmation qu’il n’entend pas.

Pourquoi mon chien est-il sourd ?

La surdité peut être présente à la naissance du chiot ou survenir au cours de sa vie. Comme chez les humains, les causes sont multiples et variées.

  • La surdité congénitale : nous verrons plus bas que certains chiens sont prédisposés à devenir sourd de par leur génétique.
  • Des infections à répétition de l’oreille,
  • Une maladie comme le cancer
  • Une déchirure du tympan suite à un fort bruit ou un objet inséré dans l’oreille.
  • Un choc crânien du a une chute ou un accident
  • Et enfin, la vieillesse.

La surdité ou la baisse d’audition peut également être temporaire. Elle est alors souvent due à une accumulation de cérumen dans les conduits auditifs. En plus de l’accumulation de cire, certains chiens sourds peuvent avoir un excès de poils dans les oreilles. Il se forme alors un bouchon, entraînant une perte d’audition. Ce type de surdité peut être inversé par un bon nettoyage et un traitement approprié. Une visite chez le vétérinaire est de toute façon indispensable.

La surdité chez les vieux chiens se développe progressivement et se manifeste généralement à partir d’un âge de 10 ans. Comme nous, de nombreux chiens âgés perdent l’ouïe mais ne deviennent jamais complètement sourds.

Quelles sont les races de chiens touchés par la surdité ?

Plusieurs types de chien sont particulièrement concernés par cette maladie. Il s’agit d’une tare congénitale. A force d’être sélectionnés pour respecter un standard leur équipement génétique s’appauvrit. Les chiens qui possèdent les gènes « merle » et les chiens à pelage blanc sont tout particulièrement touchés. Ils développent plus souvent que les autres une surdité précoce.

Parmi ces races on trouve entre autres :

  • Le Border Coolie,
  • Le Colley
  • le Berger Australien
  • le Dalmatien
  • le Bull Terrier
  • le Jack Russel

Voici quelques manières d’attirer son attention :

  • Le toucher doucement (pour ne pas lui faire peur) sur une partie de corps, toujours la même.
  • Lui envoyer un signal visuel grâce à une torche électrique ou un pointeur laser en visant devant lui (pas dans les yeux).
  • Tapez dans vos mains ou sur le sol, si le chien n’est pas loin, il pourra ressentir la vibration.
  • Utilisez un collier à vibrations en le réglant sur la valeur minimale.

Une fois cette première étape acquise, vous allez devoir lui apprendre des signaux visuels pour chaque correspondant à chaque ordre donné. J’ai essayé de trouver s’il existait un langage des signes pour les chiens, mais je n’ai rien trouvé.

Certains utilisent la langue des signes pour humains et d’autres inventent les leurs propres signes. Essayez de trouver des gestes logiques et bien différenciés les uns des autres. Les chiens sont très bons pour interpréter le langage corporel, mais des gestes trop proches peuvent les perturber.

L’un des moyens les plus efficaces est ensuite de continuer le renforcement positif, avec une récompense systématique quand le chien répond bien à la demande.

Pour apprendre à votre chien à s’asseoir, vous pouvez par exemple, mettre une friandise dans votre main, puis mettre la main à plat au-dessus de sa tête. Cela deviendra progressivement l’ordre de s’asseoir que votre chien va intégrer rapidement.

Vous pouvez utiliser cette technique d’éducation, même si votre chien n’est pas sourd. Ainsi, s’il perd l’ouïe en vieillissant, il comprendra sans problème ce que vous voulez lui dire.

Si cela vous parait trop compliqué, vous pouvez faire appel à un dresseur professionnel, qui pourra vous mettre sur la voie et vous enseigner les bases de l’éducation canine. ( Il existe des formations spécifiques sur Paris ou Lyon). Une fois que vous saurez comment éduquer votre chien, vous deviendrez autonome.

Voici une vidéo de dressage très explicite :

Quels sont les précautions à prendre avec les chiens sourds ?

Comme nous l’avons indiqué précédemment, il faut absolument apprendre à parler avec des gestes pour que votre chien puisse vous comprendre.

Trouvez un moyen de communiquer avec lui à distance. Un collier vibrant est une bonne solution. Ce type de collier permet d’envoyer un signal à plusieurs centaines de mètres.

Une solution efficace pour éviter de le perdre est de l’équiper d’un collier GPS afin de pouvoir le localiser en permanence. Un traceur GPS ne prends pas beaucoup de place, et grâce au système satellite vous connaissez son emplacement en temps réel et le récupérer rapidement avant qu’un accident se produise.

Faites attention, surtout si vous avez des enfants, de ne pas surprendre votre chien. Il pourrait avoir une réaction agressive, sous le coup de la peur.

Comme le chien sourd n’entend pas ce qui se passe autour de lui, faites bien attention lorsqu’un danger potentiel est présent, comme des voitures par exemple et gardez le auprès de vous, en laisse.

Vous pouvez également lui accrocher une clochette au collier afin de le repérer quand il n’est pas trop loin.
Votre chien doit bien évidement être pucé. Il pourra ainsi être identifié facilement chez un vétérinaire et il est utile de l’équiper d’une médaille à son nom, avec vos coordonnées, indiquant également qu’il est sourd.

En conclusion

Adopter un chiot sourd ou constater que son chien devient progressivement sourd n’est pas un drame. Une consultation vétérinaire est indispensable pour le diagnostic et le traitement éventuel. Ensuite, en mettant en place quelques règles de vie différentes, c’est un problème qui se gère très bien.

Ce n’est en aucun cas un obstacle à l’éducation de votre animal de compagnie. Ce peut également être une occasion de développer une relation chien-maître encore plus forte.

Nos autres articles

Panier pour chien : comment choisir ?

Avoir un chien est une source de bonheur incomparable, mais pour que votre meilleur ami poilu vous apporte le bien-être dont vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'offre du moment

Nos Comparatifs