Comment faire le deuil de son chien ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter

Tout être vivant est appelé à mourir. Le principe n’est pas valable que pour l’Homme, il l’est aussi malheureusement pour nos animaux de compagnie. Comment faire son deuil de son chien? Voici quelques conseils.

Acceptez la réalité

Après quelques années dans une famille, le chien devient un membre à part entière. Sa perte peut donc être très douloureuse et généralement, le déni est le premier sentiment qui vous assaille en tant que propriétaire. Vous refusez la réalité pour éviter d’être confronté à elle, mais il vous faut dépasser cette étape et accepter le fait tel qu’il se présente. Sans ce préalable, vous ne pourrez pas convenablement faire votre deuil.

Une fois que vous avez intégré le fait, acceptez d’être triste. Peu importe votre force physique et mentale, ce moment peut être très déchirant et il vaut mieux ne pas cacher vos sentiments. Faire le deuil de son chien n’est pas chose facile et donc, pleurez autant que vous en ressentez l’envie.

Faites attention à votre entourage

Il est certain que les personnes qui n’ont jamais eu d’animal de compagnie auront du mal à comprendre votre douleur. D’autres pourraient même faire preuve de maladresse en riant de vous ou en minimisant votre ressenti. Restez par conséquent près de gens qui vous comprennent et qui seraient prêts à vous soutenir. Si vous n’en trouvez pas, intégrez des forums d’amoureux d’animaux sur Internet. Vous serez surpris de constater avec quelle facilité les autres participants trouveront les bons mots pour vous réconforter.

Canalisez votre colère

Pendant un moment, il peut arriver que vous vous en preniez à vos proches ou aux personnes qui tournent la situation en ridicule. Vous vous accusez de n’avoir pas vu les choses venir ou de n’avoir pas pu prendre la situation en main en temps réel. Cette étape est très difficile et vous devez bien la gérer. Rapprochez-vous donc du vétérinaire de votre animal afin de procéder à une relecture de la situation. La mort est un fait inéluctable et personne n’y peut rien.

Organisez l’enterrement ou l’incinération

Si vous avez pu bien gérer les précédentes étapes, celle-ci pourra vous aider à définitivement faire votre deuil. Prenez donc les choses en main. Vous êtes le seul à savoir ce qu’aimait votre chien et comment vous pouvez lui faire un dernier au revoir. Lorsque vous choisissez l’enterrement, mettez en place un petit mémorial dans votre salon pour lui rendre de temps à autre hommage. Si par contre vous avez choisi l’incinération, gardez ses cendres sur vous afin de ne jamais l’oublier.

Nos autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *