Races de chiens – Le Dogue Argentin

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter

Pour les amateurs de chiens musclés et très bons en défense et en garde, on présente aujourd’hui un molosse pas comme les autres : le Dogue argentin. Inventé spécialement par l’homme pour être un gardien et un chasseur d’élite, le Dogue argentin fait aujourd’hui figure de compagnon fidèle dans nombre de foyers. Car ne vous y trompez pas : sous ses airs de chien de combat se cache un animal doux et dévoué, calme et protecteur. Alors, intrigués ? Ne bougez pas, on vous en dit plus !

Histoire et caractéristiques du Dogue Argentin

Le dogue argentin est un chien assez récent puisque la race n’a été reconnue officiellement par les autorités compétentes qu’en 1975. Sa première apparition date de 1928. Il est en fait l’aboutissement d’un projet mené par un éleveur argentin, le créateur du dogue argentin, le Dr Antonio Nores Martinez. Celui-ci s’est lancé dans l’entreprise de réaliser de nombreux croisements entre des dogues et des chiens de combat afin de créer une race de chien ultra-polyvalente. Son but ? Obtenir un chien courageux, qui ne recule pas devant le danger, mais qui par ailleurs serait calme, obéissant et fidèle à son maitre. Chasse au sanglier, garde de troupeaux face à des prédateurs dangereux, protection des maisons, mais aussi chien de compagnie affectueux, docile et sans dangers pour les enfants : voilà tous les attributs que le Dr Antonio Nores Martinez recherchait pour son chien.

Ainsi apparu le Dogue argentin, descendant de plusieurs autres races : Dogue Allemand et Dogue de Bordeaux, Cordoba, Bulldog anglais et Bull terrier, Pointer, Matin des Pyrénées, etc. S’il est issu de nombreux chiens de combat, le Dogue Argentin n’en est pas pour autant reconnu comme dangereux par les autorités françaises et sa possession n’est pas réglementée, tant qu’il s’agit d’un chien de race avéré.

Le Dogue argentin possède une robe intégralement blanche. On pouvait ainsi le distinguer facilement du gibier lors des parties de chasse. Parfois, les yeux son tachetés de noir. C’est un chien de taille moyenne : un peu plus de 60 cm pour environ 45 kg. Il possède une large tête ou sont plantées deux oreilles écartées. Les oreilles peuvent être coupées, mais elles sont au naturel tombantes. Les yeux sont sombres et expressif, le museau équilibré et large en raison d’une mâchoire à la musculature impressionnante. Le pelage est court et la queue fine et longue.

Caractère du Dogue argentin

Comme nous venons de le dire plus haut, le Dogue argentin est un animal polyvalent. Bien qu’il ne soit plus utilisé à la chasse de nos jours, il fait office de chien de garde aussi bien que de chien de compagnie. Très dissuasif et protecteur, il défendra la maison de son maitre de façon très efficace. Bien que disposant d’une musculature impressionnante, le dogue argentin n’est pas un chien agressif. A l’inverse, il est plutôt calme et n’attaquera pas sans raison. Comme souvent, la seule chose qui peut pousser un Dogue argentin à devenir dangereux, c’est une mauvaise éducation. Enseignement de comportements d’attaque et de violence, répression par les coups : le chien devient ce qu’on lui apprend à être. Aussi, avec le dogue argentin, le dressage doit se faire selon des méthodes de renforcement positif (avec un système de récompenses) et non par renforcement négatif (système de punitions).

Les individus mâles présentent souvent un comportement de dominant assez marqué et peuvent ainsi se montrer hostiles envers les autres chiens, notamment les mâles. C’est pourquoi il est important de les socialiser très tôt avec d’autres animaux. Pour d’autres infos et conseils au sujet du Dogue argentin, il est possible de consulter le site Secrets de Chiens : il est particulièrement exhaustif.

Adopter un Dogue argentin

Avant de se quitter, un petit tour des questions que l’on peut se poser lorsqu’on souhaite acquérir un dogue Argentin.  Un dogue argentin, combien ça coute ? Comment s’occuper d’un dogue argentin ? A quelles maladies le dogue argentin est-il le plus exposé ? On vous dit tout !

Le prix

Difficile d’être précis quand il s’agit de dire le prix d’un chien de race. En fonction de plusieurs facteurs, le cout d’un chiot dogue Argentin peut grandement varier. Pedigree des parents, conformité du chiot aux standards de la race ou encore sexe vont être déterminant pour définir le prix de l’animal. Pour donner une idée, on peut dire qu’il est rare de trouver un Dogue Argentin à moins de 550 euros, et qu’il est tout aussi rare d’en trouver un à plus de 1600 euros.

Les soins particuliers

Le Dogue Argentin est un animal assez facile à vivre. Il n’a pas de besoins alimentaires particuliers et pourra très bien se satisfaire de croquettes provenant de n’importe quel supermarché. Il faudra seulement veiller à lui prodiguer deux repas quotidiennement et à lui laisser une gamelle d’eau en permanence.

Puisque son poil est court, il n’est pas nécessaire de le toiletter ni de le brosser trop souvent. Bien sûr, vous pouvez le faire de temps en temps pour lui apporter de l’attention, mais cela n’est pas obligatoire. Il s’agit d’un chien qui ne perd pas beaucoup de poils.

En revanche, le cadre de vie est assez important pour le Dogue Argentin. Celui-ci sera bien plus heureux, épanouis et à-même de maintenir sa forme s’il habite en campagne et s’il dispose d’espace pour se dépenser. Il reste possible d’adopter un Dogue argentin en appartement mais alors il faudra veiller à ce qu’il sorte au moins trois fois par jour. Enfin, le Dogue Argentin est un chien qui supporte mal la solitude et a besoin de présence humaine. Son maitre devra donc veiller à ne pas le laisser seul trop souvent et/ou trop longtemps.  

Maladies

Le Dogue argentin est un chien particulièrement robuste qui ne sera pas enclin à développer des maladies spécifiquement (comme le sont souvent les chiens de races). Il suffira de la protéger contre les afflictions courantes pour lesquelles il existe un vaccin et tout devrait bien se passer. Attention toutefois : comme tous les animaux au pelage intégralement blanc, les Dogue Argentins naissent souvent en étant atteints de surdité. On détecte généralement ces problèmes lors des premières années du chien.

Nos autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *